Examen parasitologique des selles

Examen parasitologique des selles

Choix Matériel

1 Pot stérile

Prélèvement

  • Parasitologie des selles
    • Répéter l’analyse sur 3 examens à quelques jours d’intervalle (sur une période de 10 jours environ) permet d’améliorer la sensibilité de l’examen (REMIC p 229 et 231)
    • Doit être pratiqué à distance (3 jours) de l’ingestion de médicaments opaques (baryte, charbon, par ex), de l’utilisation de substances laxatives ou de suppositoires. Un régime pauvre en fibres végétales dans les jours précédant l’examen est recommandé.

Echantillon

Selles

Acheminement

  • Examen parasitologie des selles :
    • Optimal : < 3 h
    • Non adapté : > 3 h

Interprétation

  • Dans la majorité des cas, la mise en évidence d’une forme parasitaire dans les selles signe le diagnostic d’infection. Un traitement spécifique doit être entrepris.
  • Il est recommandé de réaliser un examen parasitologique des selles 15 jours après le traitement.
  • Néanmoins, certains parasites comme les amibes, hors E.histolytica ou certains flagellés, Trichomonas intestinalis, petite douve, ont un pouvoir pathogène discuté.
  • Inversement, la négativité de l’examen ne doit pas faire éliminer le diagnostic de parasitose. L’excrétion intermittente des œufs ou des kystes et le stade du cycle parasitaire peuvent expliquer cette négativité.

Jour de réalisation

J0 – Lun ☑ – Mar ☑ – Mer ☑ – Jeu ☑ -Ven ☑ – Sam ☑ – Dim ☑